La pollutionToutes les formes de pollutions

Comprendre la pollution

produit vert

Bienvenue à pollutions.fr

L’humanité ne peut ignorer les conséquences parfois préjudiciables de son extraordinaire croissance démographique et industrielle sur l’environnement.

La pollution affecte à des degrés divers toutes les régions du monde et perturbe le climat global. La consommation énergétique est l’un des principaux facteurs de ce problème crucial.

Energies polluantes

La production d’énergie par combustion, notamment celle du pétrole et du charbon, rejette de nombreuses substances polluantes. En brûlant, tous les carburants, même le bois et le gaz naturel, produisent du CO2 (dioxyde de carbone ougaz carbonique), l’un des principaux responsables de l’accroissement de l’effet de serre.

En même temps que nous avons une meilleure connaissance de l’impact de l’exploitation des différentes énergies, se mettent en place des réglementations sur l’environnement. Si les énergies fossiles sont, de loin, les plus polluantes, toute forme d’exploitation énergétique a un effet sur l’environnement, ne serait-ce que par la construction de barrages ou d’éoliennes. C’est pourquoi les réglementations environnementales et les études d’impact sont si importantes.

Réglementation est pollution

L’industrie a longtemps été la principale responsable de la pollution des grandes villes. Pourtant, la mise en place de normes nationales et européennes antipollution ainsi que l’application d’une législation stricte l’ont rendue beaucoup moins polluante. L’écologie fait désormais partie intégrante des stratégies industrielles.

Aujourd’hui, en ville, les automobiles et les poids lourds polluent plus que les usines.

En France, la loi de programme du 13 juillet 2005 fixe les orientations de la politique énergétique française. Il s’agit, entre autres, de préserver la santé humaine et l'environnement, tout en assurant un prix compétitif de l'énergie.

Au niveau mondial, suite au premier Sommet de la Terre de Rio en 1992, des accords internationaux ont été signés. Entré en vigueur en 2005, le protocole de Kyoto, a été ratifié par 141 pays qui se sont engagés à réduire leurs émissions de gaz polluants à l’horizon 2012.

 


Les actions de l’homme sur l’atmosphère :

Outre les actions naturelles (éruptions volcaniques, incendies de forêt....), depuis quelques siècles déjà l’atmosphère subit l’impact de l’activité humaine de façon significative.

Les principaux changements notables se traduisent par une augmentation de la concentration des gaz liés à l’utilisation de combustibles fossiles (charbon, gaz naturel, pétrole) ou à la combustion de la biomasse végétale (cas de la déforestation par le feu, bois de chauffe).Les nuisances induites par ces mécanismes se réalisent et perdurent sur des échelles de temps différentes.

Les polluants de l’atmosphère se distinguent entre eux par leur temps de résidence atmosphérique.

Par exemple une molécule de gaz carbonique n’est " absorbée " par les cycles naturels qu’après environ une cinquantaine d’années, une molécule de C.F.C. (chlorofluorocarbone des aérosols) peut agir dans l’atmosphère pendant plus d’un siècle.

Que sont les pollutions ?

On entend par pollutions, les différentes formes de dégradation d’un environnement de vie ou biotope. Généralement dues à l’action de l’homme, les pollutions sont responsables d’un bouleversement de l’évolution normale de l’écosystème. Les pollutions, telles que définies, induisent en fait une contamination d’une ou de plusieurs composantes de cet écosystème : l’air (pollution atmosphérique), l’eau (pollution aquatique) ou la terre. 


Concernant la pollution atmosphérique qui est, parmi les pollutions, celle qui semble retenir le plus souvent, l’attention des dirigeants de ce monde. En effet, ses conséquences alarmantes font craindre les plus grands désastres bioclimatiques. Ses causes sont nombreuses (dégagements industriels, fumées automobiles, etc.) et ses effets sont très néfastes sur la santé humaine de façon directe (troubles respiratoires, problèmes de peau, etc.) ou du fait de la dégradation de la couche d’ozone.
Les autres pollutions généralement occasionnelles sont aussi néfastes à l’environnement du fait des lourdes conséquences qu’elles peuvent avoir pour les organismes vivants. De nombreuses dispositions sont prises pour lutter contre les pollutions sous toutes leurs formes.

La pollution en France

Pollution urbaine

Les pluies acides

Pollution radioactive

Les émissions polluantes

Les émissions de Nox

Les émissions de Co2 par secteur

Des ampoules fluocomptes radioactives ?


 

|Contact |Reproduction interdite : La pollution .fr